Elecnor construira le premier parc éolien développé par le Koweït pour 22,4 millions d'euros
Le Koweït fait partie de l'une des régions (incluant le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord) de développement prioritaire dans l'activité internationale d'Elecnor
20 le avril 2015

Madrid, 20 avril 2015.- Elecnor a décroché le contrat de construction du premier parc éolien du Koweït pour un montant de 22,4 millions d'euros. L'installation sera située dans le Parc d'énergie renouvelable Shagaya.

Le projet offrant la capacité de générer 10 MW sera conjointement développé par Elecnor (60%) et Alghanim International (40%), une multinationale koweïtienne présentant une vaste expérience en projets d'ingénierie et construction.

Le projet inclut l'ingénierie, la construction, l'installation de 5 mâts d'éolienne de 2 MW chacun et le raccordement à une sous-station de 132 kV, ainsi que la mise en fonctionnement du parc et sa maintenance ultérieure pendant 6 ans.

Renouvelables au Koweït

Le Parc d'énergie renouvelable Shagaya présentera une capacité installée totale de 2 005 MW en 2030. Il s'inscrit dans le plan du gouvernement de produire 15% de ses besoins totaux au moyen de sources d'énergie renouvelable. Il s'agit d'une construction de grandes dimensions actuellement érigée dans le nord du pays, à environ 100 km de la capitale (Koweït), qui a été conçue et promue par le ministère de l'électricité et de l'eau et par l'Institut pour la recherche scientifique du Koweït (KISR, selon son sigle en anglais). 

Au sein de ce complexe, le parc éolien concédé à Elecnor est compris dans la première phase de développement, tout comme une centrale thermo-solaire et un site photovoltaïque. Ces trois unités présenteront une capacité conjointe de 70 MW. 

Il est important de souligner que le Koweït fait partie de l'une région, comprenant le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord, de développement prioritaire dans l'activité internationale d'Elecnor, dont les ventes ont été effectuées, en 2014, dans un total de 40 pays, sur les 5 continents.

Elecnor et l'énergie éolienne

En énergie éolienne, Elecnor présente une double facette de promoteur, investisseur et gestionnaire de ses propres projets, d'une part, et de constructeur d'installations pour des tiers, d'autre part. Dans le premier cas, elle opère par le biais de sa filiale spécialisée Enerfín, qui exploite plus de 1 000 MW en Espagne, au Brésil et au Canada. En tant que constructeur pour des tiers, ce contrat au Koweït se joint à celui que la société a récemment signé en Jordanie, où est actuellement en construction le deuxième parc éolien développé dans ce pays.