La Fondation Elecnor analyse l'avenir des vols habités avec des représentants de l'Agence Spatiale Européenne et de la NASA
15 le mars 2012

Madrid, 15 mars 2012.- Les Journées de l'espace organisées par la chaire UPM - Fondation Elecnor sur les systèmes spatiaux se sont tenues en présence d'astronautes de l'Agence spatiale européenne et de la NASA, qui ont retracé l'histoire de la navette spatiale et analysé l'avenir des vols habités.

Les journées comptaient sur la participation de Pedro Duque, astronaute de l'ASE et directeur de la Fondation Elecnor, Paul F. Dye, directeur de vols et de missions de la NASA, et Stephen K. Robinson astronaute de la NASA.

Les deux conférenciers de l'agence aérospatiale américaine ont remémoré l'histoire des navettes spatiales et souligné leur importance, non seulement pour le développement du secteur aéronautique, mais encore pour d'autres opérations comme le lancement et la récupération de satellites, la réalisation d'expériences scientifiques et d'essais dans l'espace, et la construction de la station spatiale internationale. Pedro Duque a quant à lui analysé, en sa qualité d'astronaute, l'avenir des vols spatiaux habités après le retrait des navettes.

Mis à part les invités déjà mentionnés, l'événement comptait sur l'assistance du président d'Elecnor et de la Fondation Elecnor, Fernando Azaola, ainsi que du recteur de l'université polytechnique de Madrid, Javier Uceda.

Les journées se sont tenues au siège de l'École technique supérieure des ingénieurs aéronautiques de l'université polytechnique de Madrid et au rectorat de la même université, avec la vocation de «sensibiliser les étudiants à l'aventure de l'espace et sa conquête», a affirmé Fernando Azaola.