La présidente du Chili inaugure la ligne Ancoa-Alto Jahuel construite par Elecnor
Le premier circuit du réseau électrique Ancoa-Alto Jahuel a été inauguré en présence des principales autorités du pays –la présidente, Michelle Bachelet et le ministre de l'Énergie, Máximo Pacheco–, ce qui met en valeur l'importance du projet au sein de la politique énergétique nationale.Cet investissement de 220 millions d'euros apporte au Sistema Interconectado Central (Système central interconnecté, SIC) du Chili une capacité de transmission supplémentaire de 1 500 MVAL'entrée en service du deuxième circuit, qui fournira au Sistema Interconectado Central une capacité supplémentaire de 1 500 MVA est prévue pour 2016. Le système totalisera ainsi 3 000 MVA, soit 40% de sa demande maximale
22 le octobre 2015

Madrid, le 22 octobre 2015.- Elecnor a achevé avec succès, à travers sa filiale Celeo Redes, le premier circuit du nouveau réseau électrique Ancoa-Alto Jahuel de 2x500 kV, qui représente un investissement de 220 millions d'euros (250 millions de dollars) et une capacité de transmission de 1 500 MVA.

Cette première phase du projet a été inaugurée hier au Chili, en présence des principales autorités du pays, parmi lesquelles se trouvaient la présidente, Michelle Bachelet et le ministre de l'Énergie, Máximo Pacheco, afin de mettre en relief l'importance du projet dans le cadre de la politique énergétique nationale. 

Construit par Elecnor, le réseau électrique Ancoa-Alto Jahuel est développé à travers Celeo Redes, une société également détenue par la société hollandaise APG. Attribué en 2009, le projet représentait alors le plus grand réseau électrique fédérateur ayant fait l'objet d'un appel d'offres international.  

Sur une longueur de 255 km, le réseau relie la sous-station d'Ancoa (dans la municipalité de Colbún) et la sous-station d'Alto Jahuel (à Buin), et traverse trois régions et 18 communes. La phase de construction a permis de créer 1 000 emplois directs et la phase d'exploitation actuelle a entraîné la création de 50 emplois directs à durée indéterminée, pour des profils hautement qualifiés.

La mise en service du second circuit du réseau est prévue pour 2016. À l'achèvement du projet, le nouveau réseau électrique renforcera la performance, la sécurité et la flexibilité énergétique du pays et fournira au Sistema Interconectado Central une capacité supplémentaire de 3 000 MVA, correspondant à 40% de sa demande maximale.

« Ce réseau est un exemple du genre de projets que nous cherchons à mettre en œuvre au Chili, pour apporter notre contribution au renforcement de la performance et de la flexibilité du système électrique national. Des projets pour plus d'un milliard d'euros ont été attribués à notre entreprise dans le cadre d'un plan d'investissement mis en œuvre en Amérique latine pour les cinq années à venir. Le Chili est un marché stratégique pour nous », a déclaré Manuel Sanz, gérant général de Celeo Redes Chile.