Les défis et les opportunités de l’économie et de l’efficacité énergétique : débat des agents du secteur énergétique en Espagne
30 le octobre 2013

Madrid, 30 octobre 2013.- Elecnor, à travers sa Chaire Fondation Elecnor d’énergies renouvelables et efficacité énergétique, et le conseil social de l’université polytechnique de Madrid (UPM) ont célébré la quatrième édition de la « journée d’économie et d’efficacité énergétique ». Ce forum, lors duquel ont été abordés les opportunités et les défis de l’activité des services énergétiques en Espagne et sur le marché international, spécialement en Amérique latine, a également étudié la situation actuelle et l’avenir des entreprises des services énergétiques (ESE).

La rencontre a eu lieu dans la salle de réunion de l’ETSII, y ont participé les représentants de l'administration et des principales entreprises, comme Iberdrola, Philips, KPMG ou BBVA, entre autres. Ces derniers ont apporté leur vision et leur expérience à propos du marché de l’efficacité énergétique, son financement et sa régulation.

Cette année, l’événement a bénéficié de la présence de Madame la maire de Ciudad Real, Rosa Romero Sánchez, qui a expliqué le projet d’efficacité énergétique mené à bien dans sa ville, en collaboration avec Elecnor. « Avec Elecnor, nous avons mis en place des mesures d’économie et d’efficacité énergétique dans notre éclairage public, ce qui nous a permis de nous améliorer et d’obtenir des installations plus modernes, de réduire de 50% la consommation énergétique, et d'éviter l'émission de 1 600 tonnes de CO2 par an », a-t-elle déclaré.

Après l’inauguration, la journée a été partagée en deux tables rondes. La première, à caractère plus technique, a étudié l’expérience internationale en termes de services énergétiques, avec l’aide de Lucio Di Majo de KMPG. Puis, Bosco Nowack de BBVA a expliqué les opportunités de financement du secteur à travers des fonds d’investissement, comme le programme Jessica Fidae, pour le développement de projets de développements durables dans les zones urbaines. Ensuite, trois cas de réussite ont été traités. Le premier, développé par Cesar Rey, sous-directeur général d’Efirenova, lié au secteur tertiaire et aux mesures d’économie mises en place dans le centre commercial de Los Arcos à Séville. Le second, présenté par Jorge Jusdado, directeur des solutions et services énergétiques de Philips qui a analysé l’expérience de sa société comme partenaire stratégique dans l’économie d’éclairage public.  Enfin, José Lozano, responsable du bureau technique d’Elecnor, a parlé du projet qu’Elecnor et la fondation ont développé en collaboration avec la fondation pour enfants Ronald McDonald, qui concerne la construction de la première maison Ronald McDonald construite avec des critères d’efficacité énergétique, à Madrid.

Dans la seconde partie de la journée, la table ronde a apporté une vision plus évaluative concernant les aspects clés actuels du secteur et sa régulation.  Y a participé María Sicilia, sous-directrice générale de la planification énergétique et du suivi du ministère de l’industrie, de l’énergie et du tourisme ; Elena González, gérante d’Anese ; Enrique Daroqui, responsable du secteur technique d’Atersa, et Gonzalo Sáenz de Miera, directeur de la prospective en matière de réglementation d’Iberdrola. Tous ont donné leur point de vue sur le rôle important que joue le régulateur sur le marché énergétique, les défis pour encourager la prise de conscience de la société sur l’efficacité énergétique, la viabilité pour remplir les objectifs de la politique d’efficacité énergétique 20/20/20 et les instruments les mieux adaptés pour atteindre ces objectifs.

Cette IVème journée organisée par Elecnor et sa fondation, qui ont une fois de plus encouragé le débat énergétique au sein du monde universitaire, s’est clôturée avec les avis des participants sur les défis futurs du secteur.